©iStock

Si vous avez trompé votre partenaire mais que vous voulez sauver votre couple, ça risque de ne pas être facile. Mais c’est possible

Vous avez trompé votre compagne une semaine, une nuit ou ne serait-ce qu’une fois sur Internet et vous voulez absolument sauver votre relation ? Vous êtes donc prêt à entamer une quête qui ferait passer celle du Hobbit au Mordor pour un séjour chez Disney. Mais avec beaucoup de patience, il est possible de regagner sa confiance.

Le principe : admettre que vous avez péché, et suivre les quelques conseils de Simon Marcel Badinter, spécialiste des questions de couples.

1 – Assurez (sans en dire trop)

« Dites-lui la vérité. Soyez honnête à 100 %, mais ne donnez jamais de détails intimes, visuels, même si elle vous le demande », explique Badinter. Ce qu’elle imagine est déjà bien assez terrible ; un excès de détails peut lui empoisonner durablement l’esprit. Répondez simplement à ces questions : combien de fois c’est arrivé, si elle connaît la personne avec qui c’est arrivé (si oui, sortez les rames), et si vous avez des sentiments pour cette personne. Oui, elle va entrer dans une rage folle. Laissez-la crier, pleurer, fulminer. Après tout, vous le méritez.

2 – Présentez vos excuses comme il se doit

Faites-le en personne, chez elle. Jamais par téléphone, mail ou texto, sinon vous pourrez ajouter d’autres noms d’oiseaux à la liste de vos traits de caractère, juste derrière : « infidèle ». Lors de votre mea-culpa, ne citez pas de paroles de chansons, de tirades de films, ou encore de conseils de vos amis. De la manière la plus sincère qui soit, décrivez l’ampleur de vos regrets quant à la souffrance que vous lui causez. « Si vous l’aimez et que vous êtes profondément désolé, elle le sentira », explique Badinter. Aussi, lorsque vous expliquerez les raisons pour lesquelles vous l’avez trompée, ne blâmez personne d’autre que vous. Expliquer votre tromperie par des problèmes dans votre couple est une énorme erreur : vous devez arranger les problèmes de votre relation, non pas les utiliser pour justifier votre papillonnage.

3 – Prouvez-lui que vous voulez changer

Vous devez lui montrer que vous voulez changer et être totalement transparent. Pour commencer, coupez tout contact avec la tierce personne. Effacez son numéro et retirez-la de tout réseau social où elle apparaît. Et ce, devant votre compagne. Les femmes ont de l’intuition, alors si vous arrivez à regagner sa confiance, vous avez peut-être une chance.

« Soyez honnête à 100%, mais ne donnez jamais de détails intimes, visuels, même si elle le demande. »

4 – Essayez de comprendre pourquoi vous avez fauté

Pendant qu’elle réfléchit de son côté à vous laisser une éventuelle seconde chance, tâchez de comprendre ce qui vous a poussé à la tromper. Est-ce une habitude ? Avez-vous peur de l’engagement ? Manquez-vous de confiance en vous ? Êtes-vous dans une mauvaise passe ? S’il ne s’agissait pas d’une erreur isolée et que vous avez tendance à détruire toutes vos relations, essayez d’aller consulter un spécialiste. Seul, ou avec votre compagne (si elle le souhaite). « Une fois que vous aurez compris le pourquoi du comment, assurez-vous de ne plus recommencer », précise Badinter.

5 – Acceptez le fait qu’elle ne reviendra peut-être jamais

Rien ne pourra jamais effacer ce que vous avez fait, c’est gravé à jamais. Alors comprenez bien qu’il est possible qu’elle ne veuille plus être avec vous car elle pourrait ne jamais vous le pardonner.

6 – Si elle reste, renforcez votre relation

« Ne vous concentrez pas sur votre culpabilité mais sur les preuves de votre amour pour elle », explique Badinter. Si vous jouez trop la carte de la culpabilité, vous récolterez sa colère et non sa pitié. « Il y a une grande différence entre rester avec elle parce que vous culpabilisez de l’avoir fait souffrir, et rester car vous l’aimez », et elle saura faire la différence. Et sachez qu’à l’avenir, si vous recommencez, vous serez seul.

Cyrielle Roux