Chaque semaine, le site de coaching sportif Fysiki offre aux lecteurs de Coach Magazine des informations relatives à l’entraînement sportif et des conseils pratiques.

Composés d’eau, de sucre, d’arômes et parfois de colorants, les sodas et boissons sucrés sont souvent désignés comme grands responsables du surpoids et de l’obésité. Mais sont-ils vraiment si mauvais que ça ? Voici un petit récapitulatif qui devrait vous aider à y voir plus clair parmi les sodas et boissons sucrées.

Qu’est-ce qu’un soda ?  

Boisson gazeuse contenant de l’eau, du sucre et des arômes, le soda est certainement la plus populaire des boissons sucrées. Pouvant contenir jusqu’à quatre morceaux de sucre par verre, il est cependant à consommer avec modération, en alternance avec de l’eau, qui, on le rappelle, est dont notre corps ne peut se passer. En effet, la présence de sucre et d’acide citrique, en plus d’abîmer l’émail des dents, contribue à la prise de poids.

Les autres types de boissons sucrées

À côté des sodas traditionnels (dont font partie les colas), l’appellation « boisson sucrée » englobe d’autres produits tels que des sirops, des eaux aromatisés et des jus et boissons à base de fruits. Bénéficiant d’une meilleure image, ces boissons (si on écarte les jus de fruits frais) ne sont partout pas plus intéressantes que les sodas d’un point de vue nutritionnel.

L’effet stimulant des sodas et boissons sucrées

La caféine et la quinine contenues dans ces boissons en font de véritables excitants qui peuvent, entre autres, provoquer des troubles de l’endormissement lorsqu’elles sont consommées trop près du coucher. Sachez par exemple que trois canettes de cola contiennent l’équivalent en caféine d’une tasse de café. Pour les sportifs, les boissons dites « énergisantes » peuvent être intéressantes dans le cadre d’un effort intensif mais une simple bouteille d’eau additionnée d’un peu de sucre aurait les mêmes bénéfices sans aucun additif chimique.

Les boissons en version « light »

Très populaires actuellement, les boissons allégées en sucres offriraient une alternative intéressante aux personnes souhaitant contrôler leur apport calorique. Toutefois, de nombreuses études ont montré que si les boissons light ne contenaient évidemment pas ou très peu de sucre, elles n’étaient pas forcément meilleures pour la santé. D’une part elles contiennent des édulcorants dont les effets sur la santé ne sont pas encore très connus, d’autre part, leur goût sucré habituerait le consommateur et l’amènerait au final à consommer davantage de produits sucrés.

Vous l’aurez donc compris, les sodas et boissons sucrées sont à consommer avec modération, tout en privilégiant l’eau, le thé vert et éventuellement la tisane, sans sucre évidemment!